Négotiations salariales coop

 
 

 

 
 

Nouvelle CCT et ronde des salaires 2022

 

Coop augmente à nouveau les salaires, et notamment les salaires minimums

Coop augmente sa masse salariale de 0,8 % au total en 2022. Les revenus les plus bas et les salaires minimums, notamment, seront relevés. De plus, Coop et ses partenaires sociaux se sont accordés sur la nouvelle Convention collective de travail (CCT), qui a été reconduite pour quatre ans. Cette nouvelle CCT fait la part belle aux prestations en faveur des collaborateurs, qui ont été développées de manière significative. Les négociations sur la CCT menées cette année entre Coop et les partenaires sociaux ont été constructives et fructueuses.

 

Le salaire minimum et le salaire de référence après un apprentissage de deux ans seront augmentés de respectivement CHF 100.– et CHF 50.– par mois. L'ensemble des salaires inférieurs à CHF 4 400.– par mois bénéficieront d'une augmentation générale de CHF 40.–, ce qui représente une hausse d'env. 1 % pour les salaires les plus bas. Les salaires supérieurs à ce niveau seront ajustés individuellement. Les partenaires sociaux Société suisse des employés de commerce, Syna, OCST et Union des employés de Coop (UEC) saluent cette évolution des salaires chez Coop.

 

Augmentation des salaires minimums et des salaires de référence et allongement du congé de maternité
Cette année, Coop et ses partenaires sociaux ont renégocié la CCT pour la période de 2022 à 2025. Dans cette nouvelle CCT, les prestations favorables aux collaborateurs Coop ont été développées de manière significative.

Les principales modifications résultant de ces négociations sont les suivantes:

  • Le salaire minimum est porté à CHF 4 100.– et le salaire de référence après une formation initiale de deux ans, à CHF 4 150.–. Les salaires de référence après une formation initiale de trois ans ou de quatre ans, qui s'élèvent respectivement à CHF 4 200.– et à CHF 4 300.–, sont ancrés dans la CCT.
  • Les collaboratrices, quelle que soit leur ancienneté, bénéficient désormais de manière forfaitaire d'un congé de maternité de 18 semaines au lieu des 14 semaines légales, rémunéré à 100 % du salaire brut ordinaire. Une mesure qui va bien au-delà des exigences légales.
  • Les indemnisations versées aux collaborateurs assurant des services de piquet ont été augmentées.

Diverses autres mesures et modifications progressistes, qui touchent à l'égalité et à la formation continue, ont par ailleurs été convenues.

 

Conditions de travail attractives chez Coop
La nouvelle convention, qui entrera en vigueur début 2022, concerne quelque 37 000 collaboratrices et collaborateurs au total, répartis partout dans tout le pays. Coop offre de très bonnes conditions de travail dans le secteur du commerce de détail suisse. Elle prend par exemple à sa charge les deux tiers des cotisations à la caisse de pension. Les collaborateurs de Coop bénéficient aussi de formations continues attractives ainsi que de primes d'ancienneté et de nombreux autres avantages.

 

Contact

Service médias Coop
Tél. +41 61 336 70 00 ou medias(a)coop.ch